Globaliser votre business : stratégies éprouvées pour développer votre entreprise à l’international

Globaliser votre business : stratégies éprouvées pour développer votre entreprise à l’international

Sauter le pas et franchir les frontières, voilà ce que tant d’entreprises rêvent de faire. L’appel du grand large et de nouveaux marchés ne cesse de gagner du terrain dans le monde des affaires. T’enter dans l’arène internationale n’est pas seulement une chance de se faire connaître partout dans le monde, mais aussi une opportunité pour élargir sa base de clientèle, solidifier sa marque en recrutant et en retenant les meilleurs talents et enfin, diversifier ses sources de revenus. Un vent de renouveau peut être soufflé sur une entreprise dont l’activité est en berne localement. L’exploration de marchés étrangers est la passerelle parfaite pour découvrir de nouvelles innovations, pour rester aiguisé contre la concurrence. Si tu veux élargir tes horizons et surpasser tes concurrents, permets-moi de te faire découvrir comment développer ton entreprise à l’international.

Un sondage mené conjointement par le géant du conseil en stratégie BCG (Boston Consulting Group) et l’éminent IMD Business School (International Institute for Management Development) auprès de 362 dirigeants d’entreprises vaut son pesant d’or. En effet, 72 % des big bosses se disent prêts à tenter le jackpot international. Par contre, ils ne sont que 10 % à se croire taillés pour briller sur les marchés étrangers. Une enquête également menée par HSBC France (cousine de la grande banque britannique) en février 2018, montre que la croissance des entreprises de taille moyenne (ETM) sur le marché international est un véritable coup de pouce à l’économie. Les 1 400 ETM (entreprises comptant entre 200 et 2000 salariés) qui ont été interrogées dans 14 pays emploient plus de 208 millions de personnes, contribuent à hauteur de 9 milliards de dollars au PIB mondial et génèrent près de 3400 milliards de dollars d’exportations. Prends un moment pour digérer ces chiffres, avant que je te guide sur comment inaugurer ta présence à l’international.

Acte 1: Le choix du pays pour une ascension internationale

Allons-y gaiement les amis, à bord du vaisseau de l’internationalisation des affaires. Imaginez-vous un instant à la tête de votre entreprise, face à la mapamonde, avec une pléiade de pays à portée de doigts! Enivrant, n’est-ce pas? Et pourtant, ce n’est pas une décision à prendre à la légère. On ne plonge pas tête baissée dans cette aventure, il faut connaître son marché, apprécier sa saveur avant de se lancer dans cet océan d’opportunités. On doit sentir si le potentiel est là, si la distribution n’est pas un casse-tête chinois, et surtout, s’il n’y a pas de requins sur le chemin.

Le sage entrepreneur ne s’avance pas sans connaître les tenants et aboutissants de l’endroit convoité. Les politiques à suivre, les chaînes financières qui pourraient vous emprisonner, les régulations qui pourraient vous freiner…Hé oui! Ça fait beaucoup, mais assurance et prudence sont un atout ici.

Lisez aussi :  Découvrez NZ Herald, le magazine incontournable du business

Merci à l’Agence Business France, qui comme une boussole, guide l’entrepreneur français en quête d’internationalisation. Ils jettent l’ancre de l’information à portée de votre main, avec des études et des dossiers par pays qui éclairent votre chemin.

Oh, et une autre chose, ne soyez jamais un loup solitaire. Il vous faut des complices sur le terrain, reliés, prêts à faciliter la tournée des hauts bureaux gouvernementaux et des chambres de commerce. Les réseaux sociaux tels que LinkedIn, ou même les forums spécifiques sont de véritables mines d’or pour trouver ces collaborateurs clés.

Évidemment, vos ressources et la structure de votre entreprise auront aussi leur mot à dire sur le choix de votre destination. Une entreprise solide et en pleine expansion pourrait tenter de conquérir les pays émergents. Cependant, si votre entreprise est une PME ou une TPE, il pourrait être judicieux de se concentrer sur des marchés plus proches de votre territoire, spécialement en Europe.

Construire une dream team de confiance

Lorsqu’il s’agit d’étendre les frontières de votre business autour de l’univers sans fin du marché international, c’est là que tout commence. Vous avez besoin de créer un réseau cinématographique de liens solides, de nouer des alliances professionnelles étanches, construites pour durer avec des as du domaine, des génies en herbe et de possibles collaborateurs tout droit sortis du pays où votre idée brillante prend son envol. Sans cela, vous risquez une assez désagréable chute du haut de votre rêve d’expansion à l’international.

Mettez vous en tête l’idée de mener une odyssée autant épique qu’enrichissante. Passer quelques jours à vous immerger dans le berceau de votre future expansion est votre chance de tisser des liens d’une façon plus flexible avec de futurs alliés, collègues, voire même investisseurs. Les événements professionnels internationaux, une sorte de podium des potentiels, sont sûrement une excellente opportunité pour accélérer le rythme cardiaque de votre plan d’expansion. Vous y verrez des talents non-conventionnels prêts à être convaincu d’embarquer dans votre aventure.

Le secret pour recruter une équipe d’élite, c’est de s’armer d’une liste parfaitement définie de critères que ces futurs piliers de votre entreprise doivent remplir. C’est comme qualifier des acrobates pour une performance de haute volée ! Ils doivent être suffisamment robustes, experts dans leur domaine, et ils devraient connaître le marché cible comme la paume de leur main. Une fois l’équipe montée, l’art délicat de la gérer efficacement entre en jeu.

Comme directeur de votre propre spectacle, il vous faudra manifester une foi aveugle envers vos collègues, une compréhension mutuelle et un soutien inébranlable tout en éclaircissant exactement vos intentions. La vérité est, vous ne pouvez pas être en deux endroits à la fois. Donc, déléguer à des gens en qui vous avez une confiance totale, semble la voie à suivre. Ils assureront le développement florissant de votre entreprise à l’international, pendant que vous restez à la maison, la tête pleine des étoiles du succès.

Lisez aussi :  Dissolution d'une entreprise individuelle : le guide complet pour fermer votre entreprise en toute légalité

Ne sous-estimez pas l’importance de les rencontrer plusieurs fois par an, vous devez leur donner l’impression d’être sur le même navire, les aider à sentir l’odeur de l’océan des possibilités. Le succès ou l’échec de ce projet d’exportation de grande envergure repose sur le choix méticuleux et la confiance aveugle envers ces compagnons de route.

Plongez votre entreprise dans le grand bain international avec les bonnes bouées de sauvetage

Imaginez-vous, chef d’entreprise visionnaire, prêt à faire le grand saut, à plonger dans l’océan toujours mouvant des opportunités internationales. Chaud comme une baraque à frites, vous pensez à aller chercher fortune « beyond the seas », mais entre le manque de repères et les risques à assumer, vous sentez l’angoisse monter à la gorge comme un ado avant son premier rendez-vous. Alors, comment dompter la bête, comment prendre le taureau par les cornes sans se faire envoyer sur la lune?Tenez-vous le pour dit : l’astuce, c’est de vous tourner vers ces génies en costume qui veillent au grain dans des structures spécifiquement dédiées à ça, comme Bpifrance, Business France, la Coface ou encore le Réseau des Experts Internationaux (mention spéciale pour ce nom qui sonne comme un pur James Bond).Ces têtes bien pensantes peuvent vous aider à attraper au vol des aides financières pas piquées des hannetons, comme des crédits d’impôt ou des prêts « export » futés. Elles vont vous montrer le chemin, vous guider dans vos démarches à l’étranger, et vous permettre d’avoir accès à toute une panoplie de programmes et de dispositifs sur-mesure.Pour vous donner une idée, prenons l’exemple du label « Bpifrance Assurance Export » (ça claque !), un vrai petit couteau-suisse imaginé Bpifrance, Business France, et la Coface pour booster l’export à tout-va. Ce label comprend notamment :

  • une assurance-crédit à l’exportation pour couvrir le projet contre les risques
  • un prêt Croissance International pour couvrir les cautions et les préfinancements
  • une assurance prospection pour couvrir les risques financiers.

De son côté, le Réseau des Experts Internationaux s’occupe de monter et de suivre vos dossiers de subvention, et vous accompagner dans votre étude de marché, par le biais de rendez-vous sur place avec des prospects, des prescripteurs, et des expertes du domaine concerné. Comme si cela ne suffisait pas, ils proposent aussi une aide à l’implantation. Imaginez-vous arriver dans un nouveau pays et avoir un associé local déjà sur place, prêt à vous filer les clés de ses propres bureaux et une flopée d’experts juridiques et comptables pour vous aider à vous ancrer dans le paysage. Ça, c’est le pied, non ?